strip numéro 31, confirmant la nécessité d’une prise de recul vis-à-vis d’Internet